La commission s’articule autour de 2 types d’actions : La Formation et l’Emploi en s‘appuyant sur les organismes de formation aux métiers du sport

FORMATION :
La politique de l’Etat en matière de formation par alternance est en profonde transformation.
Aujourd’hui, la formation aux métiers du sport s’envisage autour de la filière de l’animation du sport, des filières spécifiques mises en place par les lycées (DPMSA, section sport/étude) et les métiers du commerce du sport.
La commission travaille sur plusieurs filières :
La filière des métiers de l’animation du sport s’organise autour d’un BPJEPS APT au sein du lycée Jean Cocteau en partenariat du CFA Futurosud.
La filière commerce du sport :
Le CNPC a ouvert ses formations en mars 2018, aujourd’hui, son offre de formation s’est considérablement enrichie de par des CQP cycle et raquettes à venir, 3 formations enseignes annuelles que par l’activation de l’école de commerce (bac+2, +3, +5).

EMPLOI :
Avec la fin du dispositif des contrats aidés, il semblait nécessaire soit d’anticiper les sorties à venir et les solutions à mettre en œuvre.
En 2018 45 salariés des associations sont en situation d’emploi précaire et notamment ceux en contrats aidés ou en emploi d’avenir.
Avec la fin des contrats aidés, les associations se sont emparées du dispositif du service civique.
Une des principales solutions consiste à créer un groupement d’employeur pouvant être une réponse pour les associations ne disposant pas d’assistance administrative ou de temps.